header image
The world according to David Graham

Topics

acva bili chpc columns committee conferences elections environment essays ethi faae foreign foss guelph hansard highways history indu internet leadership legal military money musings newsletter oggo pacp parlchmbr parlcmte politics presentations proc qp radio reform regs rnnr satire secu smem statements tran transit tributes tv unity

Recent entries

  1. Parliamentary privilege: an arcane concept that can prevent coups
  2. It's not over yet
  3. Trump will win in 2020 (and keep an eye on 2024)
  4. A podcast with Michael Geist on technology and politics
  5. Next steps
  6. On what electoral reform reforms
  7. 2019 Fall campaign newsletter / infolettre campagne d'automne 2019
  8. 2019 Summer newsletter / infolettre été 2019
  9. 2019-07-15 SECU 171
  10. 2019-06-20 RNNR 140
  11. 2019-06-17 14:14 House intervention / intervention en chambre
  12. 2019-06-17 SECU 169
  13. 2019-06-13 PROC 162
  14. 2019-06-10 SECU 167
  15. 2019-06-06 PROC 160
  16. 2019-06-06 INDU 167
  17. 2019-06-05 23:27 House intervention / intervention en chambre
  18. 2019-06-05 15:11 House intervention / intervention en chambre
  19. 2019-06-04 INDU 166
  20. 2019-06-03 SECU 166
  21. 2019 June newsletter / infolettre juin 2019
  22. 2019-05-30 RNNR 137
  23. 2019-05-30 PROC 158
  24. 2019-05-30 INDU 165
  25. 2019-05-29 SECU 165
  26. 2019-05-29 ETHI 155
  27. 2019-05-28 ETHI 154
  28. 2019-05-28 ETHI 153
  29. 2019-05-27 ETHI 151
  30. 2019-05-27 SECU 164
  31. older entries...

2017-04-04 11:41 House intervention / intervention en chambre

Broadband Internet services, Budget debates, Public transit, Rural communities, Transportation infrastructure, Wireless communication,

Communautés rurales, Communication sans fil, Débats sur le budget, Infrastructure des transports, Services Internet à large bande, Transport en commun,

Madam Speaker, I do not remember exactly what I was saying, but I was talking about the need for Internet in rural areas. Very often I see people who come to the riding, want to buy houses or set up businesses, look at beautiful properties, look at their phones, and see the famous red X because there is no signal. They ask the real estate agent if they can get online, and the answer is that they cannot get online here unless they want to use satellite, which has high latency and low reliability. People are looking for solutions, and I am really looking to solve these issues. The billions of dollars available for Internet will help that region.

My riding in the north has the MRC county of Antoine-Labelle with a population of approximately 35,000. It has 17 municipalities. It is a large and not very wealthy region. We did a study last year to find out who had access to Internet, and fewer than one in three households had theoretical access to 10-megabit service. Even fewer than that are actually connected.

What happens is that the kids finish high school, and they want to get online. They want to participate in the modern economy. They go to to the city and they simply do not come back. Then the parents want family to come visit, but they will not even come to visit as much as they used to. The cottage owners are having their grandchildren come less often than they used to because of this very serious problem.

Related to this is cellphone service. If people do not have both Internet and cellphone service, we are not going to solve the communications issues we have.

What do we do about all this? We have to invest. The federal government, provincial government, municipalities, and the CRTC have all committed large sums of money to grow the Internet, so I am very happy with that progress. The CRTC's statement just before Christmas that broadband has to be defined as 15-megabit service with unlimited data is a critical new threshold, because, quite frankly, nobody in my riding has that access.

I am really hoping we can build on the huge progress in our budget, which moves a whole lot of things forward very well, and move this file forward as quickly as possible. Internet is critical, and I would like to make sure we get there.

Another issue is public transit funding, which I think is terrific. I spent years, when I was living in Guelph, as a transit advocate. I believe that if we invest a lot of money in our transit systems, then we can get enough people out of their cars that we do not have to expand the highways infinitely.

I always wanted to know if there is a line beyond which we do not need to pave any further. I have always been curious if we can find that line. We can build highways and roads in every direction as far we want, as long we want, as often as we want, but at some point we have to ask if we have enough, if there is a better way of getting around. Our budget and platform have committed large quantities of money over a long period of time to improving our public transit infrastructure. I really believe this is the direction we need to be going as a country.

Madame la Présidente, je ne me souviens pas exactement de ce que je disais, mais je parlais de la nécessité d’avoir une connexion Internet dans les régions rurales. Je vois très souvent des gens qui veulent acheter des maisons ou créer des entreprises venir dans ma circonscription, regarder de belles propriétés, puis regarder leur téléphone et voir le fameux X rouge parce qu'il n'y a pas de signal. Ils demandent à l'agent immobilier s’il y a un accès à cet endroit, et la réponse est qu'il n'y en a pas, à moins d’utiliser une connexion par satellite, qui a une latence élevée et est peu fiable. Les gens recherchent des solutions, et je souhaite vraiment résoudre ces problèmes. Les milliards de dollars prévus pour Internet aideront cette région.

Dans ma circonscription, dans le Nord, nous avons la MRC d'Antoine-Labelle, qui a une population d'environ 35 000 habitants. Elle compte 17 municipalités. C’est une grande région qui n’est pas très riche. L'an dernier, nous avons mené une étude pour savoir qui avait accès à Internet, et moins d'un ménage sur trois avait théoriquement accès à un service de 10 mégabits. Les ménages qui sont branchés à Internet sont encore moins nombreux.

Ce qui arrive, c’est que les enfants terminent leurs études secondaires et veulent aller en ligne. Ils veulent participer à l'économie moderne. Ils s'en vont en ville et ne reviennent tout simplement pas. Ensuite, les parents veulent que les membres de leur famille leur rendent visite, mais ils ne le feront pas autant qu'ils avaient l’habitude de le faire. Les propriétaires de chalet voient leurs petits-enfants venir leur rendre visite moins souvent que par le passé à cause de ce problème très grave.

L’accès à la téléphonie cellulaire est un problème connexe. Si les gens n’ont pas accès à la fois à Internet et aux services de téléphonie cellulaire, nous ne résoudrons pas les problèmes de communications que nous avons.

Que devons-nous faire à ce sujet? Nous devons investir. Le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial, les municipalités et le CRTC ont tous réservé d'importantes sommes au développement d'Internet. Je suis donc très satisfait de ces progrès. La déclaration émise par le CRTC, juste avant Noël, selon laquelle l’accès au service à large bande doit être défini comme étant un service de 15 mégabits qui offre un accès illimité aux données est un nouveau seuil essentiel, parce que, très franchement, personne dans ma circonscription n’a ce genre d’accès.

J’espère vraiment que nous pourrons bâtir sur les énormes progrès réalisés dans le cadre de notre budget, qui fait progresser beaucoup de choses, et que nous pourrons faire avancer ce dossier le plus rapidement possible. Internet est essentiel, et je voudrais m’assurer que nous atteindrons notre objectif.

Une autre question est celle du financement du transport en commun, qui selon moi est une très bonne chose. Quand j’habitais à Guelph, j’ai passé des années à défendre la cause du transport en commun. Je crois que, si nous investissons de grosses sommes d’argent dans nos systèmes de transport en commun, nous pourrons persuader suffisamment de gens de laisser leur voiture à la maison et nous n’aurons pas à constamment élargir nos autoroutes.

J’ai toujours voulu savoir s’il y a une ligne au-delà de laquelle nous ne pourrons plus asphalter. J’ai toujours été curieux de savoir si on peut repérer cette ligne. Nous pouvons construire des routes et des autoroutes dans toutes les directions, aussi loin et aussi longtemps que nous le voulons, mais à un moment, nous devrons nous demander si c’est assez, s’il y a un meilleur moyen de se déplacer. Dans le budget et la plateforme, nous avons promis d’affecter de grosses sommes sur une longue période pour améliorer nos infrastructures de transport en commun. Je crois réellement que c’est la voie dans laquelle nous devons nous engager en tant que pays.

Watch | HansardEcoutez | Hansard

Posted at 13:26 on April 04, 2017

This entry has been archived. Comments can no longer be posted.

2017-04-04 11:38 House intervention / intervention en chambre | hansard parlchmbr tv |

2017-04-04 11:46 House intervention / intervention en chambre

(RSS) Website generating code and content © 2001-2020 David Graham <david@davidgraham.ca>, unless otherwise noted. All rights reserved. Comments are © their respective authors.