header image
The world according to David Graham

Topics

acva bili chpc columns committee conferences elections environment essays ethi faae foreign foss guelph hansard highways history indu internet leadership legal military money musings newsletter oggo pacp parlchmbr parlcmte politics presentations proc qp radio reform regs rnnr satire secu smem statements tran transit tributes tv unity

Recent entries

  1. Trump will win in 2020 (and keep an eye on 2024)
  2. January 17th, 2020
  3. January 16th, 2020
  4. January 15th, 2020
  5. January 14th, 2020
  6. January 13th, 2020
  7. January 12th, 2020
  8. January 11th, 2020
  9. January 10th, 2020
  10. January 9th, 2020
  11. January 8th, 2020
  12. January 7th, 2020
  13. January 6th, 2020
  14. January 5th, 2020
  15. January 4th, 2020
  16. January 3rd, 2020
  17. January 2nd, 2020
  18. January 1st, 2020
  19. December 31st, 2019
  20. December 30th, 2019
  21. December 29th, 2019
  22. December 28th, 2019
  23. December 27th, 2019
  24. December 26th, 2019
  25. December 24th, 2019
  26. December 6th, 2019
  27. A podcast with Michael Geist on technology and politics
  28. Next steps
  29. On what electoral reform reforms
  30. 2019 Fall campaign newsletter / infolettre campagne d'automne 2019
  31. older entries...

2017-11-06 SMEM 11

Subcommittee on Private Members' Business of the Standing Committee on Procedure and House Affairs

(0910)

[English]

The Chair (Ms. Filomena Tassi (Hamilton West—Ancaster—Dundas, Lib.)):

I call this 11th meeting of the Subcommittee on Private Members' Business of the Standing Committee of Procedure and House Affairs to order.

Welcome, Madam Brosseau.

In the agenda, we have 15 items that have been brought forward. I thought the way we would proceed is that I would turn it over to the analyst, David, and he will make comments, and then we'll see where we go from there.

Is that satisfactory to everybody?

Some hon. members: Agreed.

The Chair: Okay, David.

Mr. David Groves (Committee Researcher):

I reviewed all the items, and an issue came up with only one item, Bill C-352, An act to amend the Canada Shipping Act, 2001 and to provide for the development of a national strategy (abandonment of vessels).

The issue is that the government recently tabled Bill C-64, An act respecting wrecks, abandoned, dilapidated or hazardous vessels and salvage operations, which is also about wrecks and abandoned vessels.

Bill C-352 involves creating regulations on wreck removal and developing this national strategy. Bill C-64 is much more comprehensive. It also involves the creation of regulations on wreck removal, and it deals with the issue of wreck removal generally.

The rule in this committee is that bills and motions must not concern questions currently on the Order Paper and Notice Paper as items of government business. The question in both bills is dilapidated boats, abandoned vessels, and wrecks.

The Chair:

Do we have any discussion on this?

Mr. David de Burgh Graham (Laurentides—Labelle, Lib.):

Before we get to that, can we agree to approve all the rest of the bills? Is there any problem with that?

The Chair:

Do we want to go in that order first?

Mr. David de Burgh Graham:

That gets them out of the way, and then we can deal with this one.

The Chair:

Is that okay?

Some hon. members: Agreed.

The Chair: We'll say that save and except for Bill C-352, the subcommittee will present a reporting list of the remaining items, which it has determined should not be designated non-votable, and recommend that they be considered by the House, exempting Bill C-352.

(Motion agreed to)

The Chair: Now we'll go back to Bill C-352, An Act to amend the Canada Shipping Act, 2001 and to provide for the development of a national strategy on abandonment of vessels.

Does anyone wish to make comments?

Mr. David de Burgh Graham:

Is Ms. Malcolmson aware of the issue? Have you had a chance to talk to her?

Ms. Ruth Ellen Brosseau (Berthier—Maskinongé, NDP):

Absolutely, she is aware of the issue. As soon as this was announced, she was hoping to get as much information as possible, because this is an issue she's worked on for a long time, with Anne Minh-Thu Quach.

I'm just wondering about a technical question, because I'm not usually on this committee. If there's a private member's bill that's tabled before government legislation, that doesn't make a difference in why it's an issue, right?

Okay.

As far as I understand the bill that was tabled by Sheila, it's a new bill, and the bill that the government has tabled is changing a bunch of bills. Is that...?

Mr. David Groves:

They both make amendments to the Canada Shipping Act.

I believe the government bill is making a new bill, but it's also amending the Canada Shipping Act. My understanding is that the core of the issue, regardless of which one comes first, is whether they address the same question and whether they approach it in a similar way. The issue for both is the abandonment of boats.

(0915)

The Chair:

Is there any other discussion?

Mr. David de Burgh Graham:

I was going to ask if Ms. Malcolmson is ready to proceed with one of the other bills she has on notice.

Ms. Ruth Ellen Brosseau:

No, she is not. She was hoping to roll out her bill. She has a whole campaign raring to go behind it. It was a big issue for her and for some other MPs across Canada.

Mr. David de Burgh Graham:

I understand. Be that as it may, the rules are fairly clear. I wonder if we can have agreement that this one is not votable at this time.

Blake, I don't know where you stand on it.

Mr. Blake Richards (Banff—Airdrie, CPC):

Yes, I would certainly accept the advice of the analyst on that and I would agree.

The Chair:

Ms. Brosseau...David, you're of the same opinion, to accept the...?

Mr. David de Burgh Graham:

Yes, I'll follow the analyst's knowledge that regardless of how it got there, it's not votable under the rules.

The Chair:

Essentially that would be the decision of this committee, and then this committee would refer that decision to PROC.

Are we in agreement, then, that a motion now be put forward that Bill C-352 be designated as a non-votable item?

Mr. David de Burgh Graham:

Yes.

Ms. Ruth Ellen Brosseau:

Could we have a recorded vote?

The Chair:

Yes.

All those in favour of declaring that Bill C-352 be designated as a non-votable item? The clerk will go through the names and you can record your vote.

(Motion agreed to: yeas 2; nays 1)

The Chair: That's carried. Now the protocol is that this goes to PROC.

The second motion is that the chair report the subcommittee's findings to the Standing Committee on Procedure and House Affairs as soon as possible.

Are we in agreement with that?

(Motion agreed to)

The Chair:

That's it. Have a great day. The meeting is adjourned.

Sous-comité des affaires émanant des députés du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre

(0910)

[Traduction]

La présidente (Mme Filomena Tassi (Hamilton-Ouest—Ancaster—Dundas, Lib.)):

La 11e séance du Sous-comité des affaires émanant des députés du Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre est ouverte.

Soyez la bienvenue, madame Brosseau.

Il y a 15 points à l’ordre du jour. J’ai pensé que la meilleure façon de procéder consisterait à céder la parole à David, notre analyste. Il formulera des observations, puis nous verrons comment nous souhaitons poursuivre la séance.

Est-ce que cette approche est acceptable pour tous?

Des voix: D’accord.

La présidente: D’accord, David.

M. David Groves (attachée de recherche auprès du comité):

J’ai passé en revue tous les points, et un seul s’est révélé problématique, à savoir le projet de loi C-352, Loi modifiant la Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada et prévoyant l’élaboration d’une stratégie nationale (abandon de bâtiments).

Le problème tient au fait que le gouvernement a récemment déposé le projet de loi C-64, Loi concernant les épaves, les bâtiments délabrés, abandonnés ou dangereux et les opérations d’assistance qui porte également sur les épaves et les bâtiments abandonnés.

Le projet de loi C-352 donnera lieu à la création d’un Règlement sur l’enlèvement des épaves et à l’élaboration d’une stratégie nationale à cet égard. Le projet de loi C-64 est beaucoup plus exhaustif. S’il prévoit aussi la création d’un Règlement sur l’enlèvement des épaves, il s’attaque à la question de l’enlèvement des épaves en général.

Selon la règle de notre comité, les projets de loi et les motions ne doivent pas porter sur des questions actuellement inscrites au Feuilleton et Feuilleton des avis en tant qu’affaires émanant du gouvernement. Les deux projets de loi traitent des bâtiments délabrés ou abandonnés et des épaves.

La présidente:

Souhaitons-nous discuter de cette question?

M. David de Burgh Graham (Laurentides—Labelle, Lib.):

Avant de passer à cette question, pouvons-nous convenir d’approuver tous les autres projets de loi? Est-ce que cela pose un problème?

La présidente:

Souhaitons-nous procéder dans cet ordre

M. David de Burgh Graham:

Cela nous permettra de nous débarrasser de ces projets de loi puis de nous occuper du projet de loi dont nous discutons.

La présidente:

Êtes-vous d’accord?

Des voix: D’accord.

La présidente: Nous dirons qu'à l’exception du projet de loi C-352, le Sous-comité présentera un rapport énumérant toutes les autres affaires qui, selon lui, ne devraient pas être désignées non votables et recommandant à la Chambre de les examiner.

(La motion est adoptée.)

La présidente: Retournons maintenant au projet de loi C-352, Loi modifiant la Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada et prévoyant l’élaboration d’une stratégie nationale sur l'abandon de bâtiments.

Est-ce que quelqu’un souhaite formuler des commentaires?

M. David de Burgh Graham:

Mme Malcolmson est-elle consciente du problème? Avez-vous eu l’occasion de lui parler?

Mme Ruth Ellen Brosseau (Berthier—Maskinongé, NPD):

Absolument, elle est consciente du problème. Dès que cela a été annoncé, elle a espéré obtenir autant de renseignements que possible, car c’est une question à laquelle elle travaille depuis longtemps, avec l’aide d’Anne Minh-Thu Quach.

Je m’interroge à propos d’une question technique, parce qu’habituellement, je ne siège pas au sein du Comité. Si le projet de loi d’initiative parlementaire est déposé avant la mesure législative du gouvernement, cela ne change pas la raison pour laquelle c’est un problème, n’est-ce pas?

D’accord.

À ma connaissance, le projet de loi déposé par Sheila entraînera la création d’une nouvelle loi, alors que le projet de loi déposé par le gouvernement modifiera une foule de lois. Est-ce...?

M. David Groves:

Les deux projets de loi apportent des modifications à la Loi sur la marine marchande du Canada.

Je pense que le projet de loi du gouvernement crée une nouvelle loi, mais il modifie également la Loi sur la marine marchande du Canada. Je crois comprendre que, quel que soit le projet de loi qui a été déposé en premier, le coeur du problème est la question de savoir s’ils traitent de la même question et s’ils l’abordent d’une façon semblable. Les deux projets de loi portent sur l’abandon de bâtiments.

(0915)

La présidente:

Quelqu’un d’autre souhaite-t-il en discuter?

M. David de Burgh Graham:

J’allais demander si Mme Malcolmson est prête à présenter l’un des autres projets de loi dont elle a donné avis.

Mme Ruth Ellen Brosseau:

Non, elle n’est pas prête. Elle espérait présenter ce projet de loi. Elle a mis sur pied une campagne qui n’attendait qu’à être lancée pour appuyer le projet de loi. Cela représentait un énorme enjeu pour elle et d’autres députés des quatre coins du pays.

M. David de Burgh Graham:

Je comprends. Cela dit, les règles à cet égard sont assez claires. Je me demande si nous pouvons nous entendre pour dire que ce projet de loi est non votable en ce moment.

Blake, je ne sais pas quelle est votre position à ce sujet.

M. Blake Richards (Banff—Airdrie, PCC):

Oui, j’accepte assurément le conseil de notre analyste à ce sujet, et je suis d’accord avec lui.

La présidente:

Mme Brosseau... David, vous partagez cette opinion, c’est-à-dire que vous acceptez le...?

M. David de Burgh Graham:

Oui, je vais me fier aux connaissances de l’analyste, à savoir que, peu importe la façon dont le projet de loi s’est retrouvé là, il est non votable en vertu des règles.

La présidente:

C’est essentiellement la décision prise par notre comité, qui la renverra au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre.

Alors, consentons-nous à présenter maintenant une motion portant que le projet de loi C-352 soit désigné non votable?

M. David de Burgh Graham:

Oui.

Mme Ruth Ellen Brosseau:

Pourrions-nous avoir un vote par appel nominal?

La présidente:

Oui.

Tous ceux qui approuvent que le projet de loi C-352 soit désigné non votable? La greffière nommera chacun de vous, et vous pourrez enregistrer votre vote.

(La motion est adoptée par 2 voix contre 1.)

La présidente: La motion est adoptée. Le protocole exige maintenant que cette décision soit renvoyée au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre.

La seconde motion propose que la présidence fasse rapport dès que possible des conclusions du Sous-comité au Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre.

Sommes-nous d’accord?

(La motion est adoptée.)

La présidente:

Voilà qui est fait. Passez une bonne journée. La séance est levée.

Hansard Hansard

Posted at 17:44 on November 06, 2017

This entry has been archived. Comments can no longer be posted.

2017-10-31 15:05 House intervention / intervention en chambre | committee hansard smem |

2017-11-06 13:34 House intervention / intervention en chambre

(RSS) Website generating code and content © 2001-2020 David Graham <david@davidgraham.ca>, unless otherwise noted. All rights reserved. Comments are © their respective authors.